Menu

Portrait de Daniel Glasner, fondateur et directeur d’Action Finance SA.

Comprendre de quoi-il s’agit.

Résoudre des situations complexes

Innover et transmettre une connaissance

Durant sa jeunesse Daniel Glasner a vécu dans trois continents, il a dû s’intégrer aux différentes cultures, maîtriser plusieurs langues et s’adapter aux changements successifs de résidence.

Il accomplit des études à l’Université de Lausanne et obtient en 1979 un Master of Arts (MA) en Sciences Politiques, suivi en 1980 par un Master of Science (MSc) décerné par la Faculté des Hautes Etudes Commerciales (HEC Lausanne).

Dès 1981, il quitte Genève pour aller travailler à Chicago dans le domaine de la finance et celui des changes pour une maison de courtage de Wall Street et se familiarise avec les nouvelles techniques de couverture de risques développées dans les marchés à terme et d’options; ces connaissances le conduisent à poursuivre sa carrière dans le domaine du refinancement d’hypothèques et de la gestion immobilière aux USA ainsi qu’à la fusion/acquisition d‘entreprises en détresse. Le domaine de la banque suisse et son cœur le font revenir en Suisse en 1987.

À la demande de la direction générale d’une grande banque suisse à Bâle, et afin de répondre directement aux besoins de l’industrie pharmaceutique, il met en place une opération de « market-maker » en options de change et un service pour traiter les opérations avec les financial futures. Considérant que la concurrence dans ce secteur ne fait que s’amplifier, il souhaite se distancer de l’activité de trading et de ses écrans et se consacrer entièrement à l’activité de gestion de fortune.

En 1993, il revient à Genève et participe à la gestion du risque de change de deux importants fonds de placement constitués par un banquier privé nouvellement fusionné. En 1995, il saisit l’opportunité de transformer un important gérant de fortune indépendant détenu par une société suisse de révision mondiale, en un négociant en valeur mobilières selon la nouvelle loi sur les bourses (LBVM). Cette expérience le propulsera en 1999, en tant que Directeur Général, à transformer durant 4 ans un négociant LBVM afin qu’il puisse requérir et se voir octroyer une licence bancaire auprès de la Commission Fédérale des Banques (aujourd’hui FINMA).

Depuis 2004, Daniel Glasner donne à des gestionnaires de fortune indépendants et à des banques de petite taille des conseils en stratégie, en restructuration, et en fusion/acquisition. Il s’occupe principalement des aspects juridiques, règlementaires, compliance, logistiques, organisationnels et bancaires; en outre il est également intervenu dans l’activité de front office afin d’entretenir ou de développer les relations avec la clientèle des gestionnaires.

En 2019, en anticipation de la LSFin, il devient un Médiateur accrédité et pourra, dès le 1er Janvier 2020 assister les parties à résoudre leurs litiges.

Ancien Président du Groupement Suisse des Conseils en Gestion Indépendants (GSCGI) en 2008-2010, Daniel Glasner s’est investi afin que les gestionnaires de fortune indépendants obtiennent en 2007 le statut « d’investisseur qualifié », il contribue depuis lors à façonner l’avenir du métier de gestion de fortune en Suisse.

Daniel Glasner dédie une partie de son temps à une ONG qui se consacre au développement social, économique et culturel des femmes et des jeunes filles dans le monde.